Les créateurs du projet

Alexandra Hernandez

ART

Auteur compositeur interprète originaire de St Pierre et Miquelon, Alexandra Hernandez a étudié la musique à Montréal et a tourné dans la Francophonie avec divers projets musicaux. De retour sur son île natale en 2015, elle s’est beaucoup investi dans le développement culturel local et a créé le festival Les Transboréales en 2018 dans le but de valoriser son territoire et d’en réfléchir l’identité. Depuis 2016, elle est aussi très impliquée dans le monde audiovisuel local en réalisant des documentaires et des émissions pour Radio France et France Télévision. Soucieuse d’une culture en mouvement et en liens avec la Nature, elle travaille sur la construction de nouveaux espaces de création, de réflexion et de coopération entre Art et Science. Elle porte en ce moment le projet INOUÏ qui pose un regard éveillé sur l’océan autour de St Pierre et Miquelon. Une démarche d’identité-relation qu’elle suit également dans divers projets de co-écriture en France et au Québec. Musicienne, auteure, elle collabore avec plusieurs artistes et dans divers domaine ( théâtre, littérature, musique.. ), le tout dans la conviction qu'on peut changer des bouts du monde avec plus de poésie. 


Laurent Chauvaud

SCIENCE

Directeur de recherche au CNRS, il possède une expérience de 20 ans sur le fonctionnement des écosystèmes côtiers et sur le rôle des suspensivores dans le contrôle de la production primaire. Ses recherches sont centrées sur l'intégration des facteurs anthropiques (espèces invasives, la pollution ...) et sur l'identification des forçages naturels (NAO ...) affectant les écosystèmes. Il a développé l'utilisation de bivalves comme archives biologiques de l'environnement et, plus récemment, l'utilisation de l'accélérométrie et l'acoustique passive pour la surveillance des écosystèmes. Il est reconnu internationalement pour ses publications et a participé à plusieurs  projets dans les régions polaires, y compris MACARBI 2005-2008 en Antarctique et BB Polar. Il participe actuellement à plusieurs projets centrés sur le bruit et l'impact du bruit sur les invertébrés marins en milieux polaires et tempérés et concentre une partie de son travail sur la mariage Art & Science qu'il mène depuis plusieurs années ( Projet SONARS, ARCTIC BLUES, INOUÏ )

Les inventeurs du langage 

Dominique Fillon

Pianiste - arrangeur

Pianiste, Dominique Fillon est de ces musiciens qui dépassent les frontières et les genres en contournant soigneusement les routes balisées. De la musique classique que savourait son père, il retient le piano. La pop Anglaise « berce » son adolescence mais c’est le Jazz qui finalement aura raison de lui. « Do your thing ! » disent les Américains. Un appel à la liberté dont il fera désormais sa philosophie.

Stéphane Mañana-Ripoll

Batteur


Né en Espagne, C'est en voyageant qu'il prend goût aux musiques d'horizons divers. Il aime la pluralité des cultures, leurs sensibilités propres, et s'en nourrit tout en développant sa propre musicalité. Son sens de la synthèse stylistique et son efficacité lui permettent de jouer dans des groupes de musique aux styles très différents.




Mathieu Duboscq

Scénariste et réalisateur

Mathieu Duboscq aime autant les captations musicales que les documentaires, les institutionnels, les plateaux multi-caméras ou les magazines. Dans l’aventure INOUÏ, il est l’œil vierge et aiguisé du projet et participe avec les musiciens, à l’écriture d’un langage collectif et émotionnel au service de la mer.

Les collecteurs d'images

Jérôme Anger

Journaliste, caméraman

Passionné de mammifères marins et de la mer en général, il écume les eaux de l’archipel de Saint-pierre et Miquelon depuis de nombreuses années afin de faire découvrir la beauté et la diversité de cet archipel français en Amérique du Nord.

Erwan Amice

Photographe

Erwan photographie les activités de son laboratoire (LEMAR) notamment lors de missions lointaines en zones tempérées, tropicales et polaires. Spécialiste de plongée scientifique, c’est tout naturellement qu’il affectionne les prises de vues sous-marines au plus près des expérimentations et des chercheurs

Joël Detcheverry

Réalisateur télévisuel, naturaliste.


Passionné de photo nature et reconnu par sa nomination au sein du Comité Scientifique Territorial du Patrimoine Naturel (CSTPN), notamment pour son travail de collecte de données et de suivi (30 ans) des mammifères marins autour de l'archipel. Il est co-signataire de plusieurs publications scientifiques et continue d'œuvrer pour la reconnaissance des spécificités de la biodiversité de SPM.

Ceux qui alertent

Frank Urtizbéréa

Technicien chef chargé de biodiversité


Au sein de la DTAM, il suit la biodiversité de l'archipel à un niveau professionnel et/ou bénévole depuis plus de 20 ans.

Delphine Mathias

Ingénieure R&D


Spécialisée en acoustique sous-marine, traitement du signal et propagation acoustique, elle apporte une expertise spécifique dans l'écologie des mammifères marins et de leur environnement par acoustique passive et dans les méthodes expérimentales.

Merci à AXE SUD Production qui nous a fourni des images de St Pierre et Miquelon
Merci à Olivier Adam, professeur de Sorbonne Université et l’association Frag’île qui nous ont fourni des sons de cétacés.
Merci à l'association Eaux fortes qui a fourni des images de grande pêche
Merci à Laurent Giraud -Conti qui nous a fourni des images d'Anita Conti

L'Association Transboréales


Cette association est ancrée à St Pierre et Miquelon, petit archipel souvent oublié car très  isolé mais extrêmement riche de son histoire et de ses spécificités.


L'association oeuvre dans le milieu culturel sur trois axes :


  • Le développement de l’accès à la culture sur le territoire par l’invitation d’artistes de l'extérieur et  l’accueil de spectacles originaux ainsi que par l'organisation des manifestations ( concerts, expositions, rencontres, spectacles de danse, de conte, etc..). Avide  de collaborations, elle travaille avec d’autres associations dans l’organisations d’évènements divers et apporte une ouverture aux formes contemporaines et nouvelles de l'Art.


  • La promotion de la culture de l'archipel à l’extérieur du territoire. Celle ci, dessinnée par l’histoire, le patrimoine, la géographie ou la biodiversité, est toujours à définir car perpétuellement en mouvement. Pour ce faire, l'association développe des projets communautaires, des liens avec les provinces voisines, des créations locales amenées  à être exportées et des initiatives de communication dans audiovisuel comme la production de documentaires, de capsules web ou de projets radiophoniques.


  • La réflexion sur le monde et la collaboration avec le monde scientifique. La culture de l'archipel étant intimement liée à la mer, il est devenu indispensable de s’intéresser aux bouleversements climatiques qui ont déjà un impact sur la biodiversité marine. C'est pourquoi l'association tient à soutenir et/ou à créer des projets qui marient Art, Science et écologie.